Étiquettes

, , ,

Le nouveau dispositif européen des « hotsports » s’est mis en place en Italie et en Grèce. Il s’agit de centres effectuant un tri sommaire entre les personnes qui relèvent du droit d’asile et celles qui seraient des « migrants économiques ». Des chercheuses italiennes ont publié deux études en anglais, concernant Lampedusa et la Sicile. Elles montrent que le système d’enregistrement dans les hotspots fonctionne avant tout comme un moyen non seulement de bloquer, mais aussi de rendre plus difficile l’accès aux droits, et notamment au droit d’asile.

The EU hotspot approach at Lampedusa
Glenda Garelli and Martina Tazzioli

« The hotspot works as a preemptive frontier, with the double goal of blocking migrants at Europe’s southern borders, and simultaneously impeding the highest number possible of refugees from claiming asylum. »

https://www.opendemocracy.net/can-europe-make-it/glenda-garelli-martina-tazzioli/eu-hotspot-approach-at-lampedusa

Hotspot system as a new device of clandestinisation: view from Sicily
Alessandra Sciurba

« The ‘hotspot’ system for migrants remains an experiment, but it entails the implementation at the national level of human-rights-violating policies elaborated at the EU level. »

https://www.opendemocracy.net/can-europe-make-it/alessandra-sciurba/hotspot-system-as-new-device-of-clandestinisation-view-from-si