Étiquettes

, , , ,

La Libye est un pays pétrolier, pas l’un des principaux, mais c’est quand même important eu regard à sa population. Le développement économique fqit appel à des travailleurs immigrés en grand nombre. Cette réalité croise le souci de l’Union européenne de bloquer la venue d’exilés, en particulier de réfugiés, qui peuvent transiter par la Libye.

Sous l’impulsion, et avec le financement de l’Union européenne, se crée un système de répression de l’immigration dite « clandestine », avec notamment des camps de rétention.

À noter par exemple que le travail obligatoire des personnes enfermées dans les centres de rétention financés par l’Union européenne est prévu par une loi de 2010.

À noter que les violences qui sont montrées dans les maisons des passeurs se déroulent dans un pays où l’Union européenne forme des gardes-frontières, finance des équipements, des centres de rétention et des gardes-côtes.

À lire ici :

http://www.globaldetentionproject.org/countries/africa/libya/introduction.html